Kinderesser, novella de policier de Marie Laporte

par Marie Laporte

« Retourner au catalogue

Les Six Brumes - Kinderesser, novella de policier de Marie Laporte dans la Collection Nova

Leur renaissance est proche.

Un jour, Élodie disparaît à la sortie d’un supermarché. Les griffes de Kinderesser se sont refermées sur elle.

Kinderesser, c’est ce spectre qui hante les parents du monde entier. Ravisseurs d’enfants, ses disciples présentent une allure respectable et mènent une vie bien ordinaire. Loin des regards, leurs âmes noires se tournent vers un passé oublié, dont les conséquences font la une des médias et mobilisent, souvent en vain, des groupes de citoyens entiers.

Mais qu’est-ce qui se cache réellement derrière Kinderesser?

Robert, détective de la police de Sherbrooke, est déterminé à percer leur secret au grand jour.

Est-il prêt à aller jusqu’au bout pour découvrir la vérité?

Marie Laporte nous plonge dans l’une des plus grandes craintes de notre civilisation : l’enlèvement et le meurtre de nos enfants, des gestes qui transforment nos sources de joie en abysses de malheur éternel. Une fiction à glacer le sang.

Une novella de policier de Marie Laporte
Illustration de François Pierre Bernier

ISBN-13 :  978-2-923864-00-6
16 ans et +
71 pages
5,00$
Commandez ce titre sur notre Boutique en-ligne

***

Pourquoi choisir Kinderesser?

  • À l’instar de Chrystine Brouillet, Marie Laporte explore les recoins obscurs de notre propre société, dans des lieux qui nous semblent familiers, mais dont les profondeurs révèlent d’étranges malaises.
  • La direction littéraire de ce roman a été confiée à Guillaume Voisine, éditeur de la revue Brin d’éternité, qui a remporté quatre (4) prix québécois au Congrès Boréal et un (1) prix canadien dans le cadre des Prix Aurora pour sa publication. Il a aussi réalisé la direction littéraire du roman de science-fiction L’Aquilon, dans la même collection que Kinderesser.

Ce qu’on dit de Kinderesser…

«Recommandé parce que l’auteur a du talent, que le roman joue sur la plus grande peur des parents (la disparition d’un enfant) et que la fin est diablement surprenante» Richard Tremblay, L’Ermite de Rigaud

«Je me suis fait avoir solide avec la fin, un vrai régal! […] une lecture très agréable.» Isabelle Lauzon, La Plume Volage

«Quoi qu’il en soit, ce petit roman est une pure merveille, […], elle (en parlant de Marie Laporte) a un talent indéniable» Josée Paquet, Emoragei Magazine

« Le récit est mené avec dextérité, ne nous révélant que l’essentiel au fil de l’histoire. Juste assez pour nous tenir en haleine jusqu’au dernier mot. Et de comprendre le sens du titre pour le moins énigmatique… » Pierrette Denault, nouvelliste (publiée notamment chez Jet d’encre, Moebius et XYZ)



  • Catégories