La Légende de McNeil

par Jonathan Reynolds

« Retourner au catalogue
La Légende de McNeil, page couvertureL’horreur est sans frontières.

Que vous soyez à Crystal Lake ou dans le Canton de Brompton, une 13e journée de vendredi maudit, elle peut vomir une abomination d’une fissure de la Terre ou conjurer une créature du ciel pour venir hanter vos rêves, à jamais.

En Estrie, terre défrichée depuis moins de deux siècles, les racines du mal poussent toujours.

Dans les recoins obscurs de la campagne, ses crocs écumants attendent la venue de ses proies, jeunes, naïves et avides d’aventures. À l’orée des bois, d’où les cris de ses victimes passées s’échappent, une Bête ancienne et maléfique rôde.

Marie et ses amis, adolescents passionnés par la vie et déchirés par l’émotion de l’âge ingrat, vont à la rencontre de son histoire, dans l’espoir d’affronter leurs peurs et de vaincre leurs démons.

Ici, la Mort est une Légende.

La Légende de McNeil.

S’évadant des gouffres de Innstown et de Silent Valley, l’auteur d’épouvante sherbrookois Jonathan Reynolds nous livre La Légende de McNeil, version ultime et finement retravaillée de son tout premier récit en tant qu’écrivain. Passionné de films d’horreur, il prouve avec ce récit que l’Imaginaire n’a pas de frontières.

Une novella de fantastique de Jonathan Reynolds
Illustration de François Pierre Bernier et Gabrielle Leblanc
ISBN-13 : 978-2-9809632-5-4
13 ans et +
100 pages
Cette version n’est plus disponible. Voyez La Légende de McNeil, édition révisée.


Ce qu’on dit de La Légende de McNeil

« Cette novella fantastique de Jonathan Reynolds est fort bien menée et s’avère – somme toute – plutôt efficace. »
Solaris

« Les amateurs de fantastique dévoreront donc La légende de McNeil d’une seule bouchée, d’une vive croquée.»
La Nouvelle

« Si l’intrigue générale de La légende de McNeil n’est pas sans rappeler certains classiques de Lovecraft, on ne glisse pas dans le pastiche : Reynolds parvient à conserver un style qui lui est propre, autant au niveau de la construction de l’intrigue et du développement des personnages que de l’écriture elle-même. »
Brins d’Éternité


  • Catégories