Fév 05 2008

Palmarès d’hiver 2008

Catégorie: Auteurs,Diffusion,Généralités,LiensLes Six Brumes - Guillaume Houle à 19:35

Du sport, a dit le médecin. 50-60 redressements assis par jour, 30 minutes d’activité physique pour chaque heure de travail de bureau et des exercices de physiothérapie – pression d’une balle dans un bassin d’eau chaude. Voici le traitement requis pour guérir ma tendinite. Pas de médicaments. Un traitement en or, somme toute.

Vous comprenderez donc que le défi est de taille : je me dois de vous demeurer fidèle et de remplir mes obligations aux Six Brumes, mais tout en prenant plus de temps pour garder mon corps en forme. Un casse-tête amusant que celui de ce remaniement d’horaire!

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il me fait plaisir d’annoncer sur les ondes écrites du site des Six Brumes qu’un autre record a été battu par vous, chers lecteurs : les ventes de livre en librairie, pour la période décembre-janvier, ont doublé en 2007-2008!

Top 3 (Librairies) décembre 2007 & janvier 2008

1. Résonances, collectif de la MRC Drummond parrainé par Patrick Senécal.
2. Alégracia et le serpent d’argent, de Dominic Bellavance.
3. Nocturne, de Jonathan Reynolds.

Le phénomène n’est pas étranger aux efforts de notre collègue Marki St-Germain et de nos collaborateurs culturels à Drummondville, qui ont poussé la publicité d’un ouvrage cher à leur coeur, Résonances. Notons aussi la remontée impressionnante de Nocturne, le roman d’épouvante de Jonathan Reynolds, au moment où celui-ci s’apprête à vivre l’année la plus extraordinaire de sa jeune carrière d’auteur… plus de détails à venir!

Pour finir – le temps passe vite quand on est chronométré sur ordre du médecin -, petite note aux écrivains : Les Éditions Z’Ailées, nos collègues d’Abitibi-Témiscamingue, cherchent des auteurs pour leur Série Obscure, une série similaire à la Collection Nova (petite taille, petit prix). On peut les trouver au http://www.zailees.com .


Jan 20 2008

Musique pour Jonathan Reynolds

Catégorie: Auteurs,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 14:37

Bien que son anniversaire soit déjà passé depuis 2 jours déjà, Les Six Brumes célèbrent la fête de l’auteur et éditeur Jonathan Reynolds d’une façon bien particulière.

En effet, en 2005 était publié le roman Nocturne, récit d’épouvante mettant en vedette la ville d’Innstown et ses habitants passionnés, violents et fanatiques, prêts à tout pour affirmer leurs convictions. Aude et ses amis, de jeunes citoyens perdus dans le tumulte, y rencontrent la mort sous le signe d’un tueur masqué fou.

Aujourd’hui est déterrée pour vous la musique qui a accompagné le roman lorsqu’il a enfin vu le jour. Signée par le claviériste Guillaume Pratte, elle inaugure l’entrée en matière du roman, alors que le vent souffle les feuilles dans les rues désertes d’Innstown.

Nous vous invitons à lire ou à relire Nocturne, le roman, tout en écoutant cette introduction musicale.


Jan 19 2008

Nocturne, le fanzine culte #7

Catégorie: Auteurs,Généralités,LiensLes Six Brumes - Guillaume Houle à 13:26

Le voici, le voilà : le #7 de Nocturne, le fanzine culte est enfin sorti!

En voici le sommaire :

Amoureuses, de Nicolas Humbert
Comme je suis, de Céline Jodoin
Marie, bénie entre toutes, de Geneviève Fournier-Goulet
Cématorion, de Gilles Bizien
L’incident d’une vie, du Gardien du mal
La belle et la bête, de Véronique Lessard
Rêverie, de Véronique Lessard
La nuit, de Christian Perrot
Le veilleur, de François Pierre Bernier
Nombres et brouillard, de Normand Richardson
Parmi les étoiles, de Valérie Côté
Purge noire, de Pierre-Alexandre Bachand

Méchant spécial littérature!!!

Pour plus de détails, vous pouvez visiter  le  site Internet du fanzine, au http://www.geocities.com/nocturnefanzine/index.html
Vous pouvez aussi vous abonner en consultant la page d’abonnement, au
http://www.geocities.com/nocturnefanzine/abonnement.html

Enfin, si vous êtes amateur de Facebook, vous pouvez joindre le groupe FB ici :
http://www.facebook.com/group.php?gid=6825702041

Bonne lecture et prenez garde… Empereur GHOULE rôde quelque part, au creux des pages racornies – car faites en chair humaine – du fanzine. 😉

Note : Nocturne, le fanzine culte, ne constitue en aucune façon une propriété légale des Six Brumes.


Jan 16 2008

Réunion au Sommet

Catégorie: Auteurs,Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 14:03

Bizarre, je ne croyais jamais vraiment devoir désigner une visite à Drummondville comme un parcours vers une montagne, notamment parce que nos quartiers de Sherbrooke sont géographiquement plus élevés que ceux de Drummondville.

Quoi qu’il en soit, mardi dernier fut le théâtre de l’un de mes moments préférés du calendrier des Six Brumes : la rencontre annuelle.

Y étaient présents Jonathan Reynolds (éditeur) et sa copine Julie Ray (artiste et illustratrice), Marki St-Germain (éditeur), François Pierre Bernier (webmestre) et moi-même (directeur des communications & des publications).

Nous y avons bien sûr discuté de choses et d’autres : d’administration, de revenus, de factures, de légalités, de compatibilité, de budget. Rien pour passionner les légions de l’Imaginaire.

Une fois cet aspect plus lourd de la conversation vidé de sa substance, nous avons causé allègrement des publications à venir. Voilà, à coup sûr, un sujet beaucoup plus prenant, dont je retiens plusieurs détails sur le bout de ma langue… ou juste au-dessus du clavier, au bout de mes doigts!

Pour que la magie des brumes opère, il ne me faut pas en lancer tous les charmes au coeur des froids de l’Hiver Éternel. Quelques sortilèges d’Espoir Printanier suffiront. Mais qu’est-ce que la fonte des neiges laisse présager, aux Six Brumes?

La venue de Mathieu Fortin. Mais qui est-il?

« Né à La Tuque, patrie de Félix Leclerc, en 1979, Mathieu Fortin se passionne très tôt pour le fantastique, la science-fiction et la fantasy. Il découvre les romans de la collection Jeunesse-Pop et fait la connaissance des écrits de Daniel Sernine du cycle de Neubourg et Granverger. Il découvre par la suite Fondation, d’Isaac Asimov, ainsi que le fantastique de Stephen King, avant de découvrir la revue Solaris et le milieu de la SFFQ. [..]

Il commence à écrire ses premiers textes sur la machine à écrire achetée par ses parents vers l’âge de 14 ans. [..]

En 2004, il fonde le fanzine Brins d’éternité qui publie son premier numéro en 2004, participant ainsi à la renaissance du fanzine québécois. Un noyau d’auteurs de la relève se forme autour de la maison d’édition Les Six Brumes et du fanzine Brins d’éternité: Pierre-Luc Lafrance, Caroline Lacroix, Michel J. Lévesque, Jonathan Reynolds, Elyyse, Guillaume Voisine sont des collaborateurs réguliers du fanzine.

[..] Son travail au sein de Brins d’éternité lui permet de remporter deux prix Boréal et une nomination aux prix Aurora. »

L’arrivée officielle de Mathieu Fortin au Royaume des Six Brumes constitue un pas de plus en avant pour la maison d’édition, qui terminera au plus tard au début de 2009 un cycle de publications amorcé en 2002.

En effet, l’auteur Jonathan Reynolds, supervisé par M. Fortin (donc auteur et directeur littéraire), parachèvera le cycle d’Innstown et de Silent Valley, commencé avec Nocturne (2005) et Ombres (2002), dans un sinistre recueil de nouvelles, Silencieuses. Prévu pour l’automne 2008, ce dangereux et convoîté tome du mal signera la dernière collaboration du maître de l’épouvante sherbrookois dans le giron des Six Brumes.

D’ici à l’automne fatidique, vous aurez la chance de découvrir nos deux auteurs fantastique préférés, dans deux premiers récits marquants.

En effet, alors que Mathieu Fortin publiera son premier Nova avec Le loup du Sanatorium (avril 2008), Jonathan Reynolds vous présentera dans ce même format la version ultime du premier récit qu’il ait jamais écrit, La Légende de McNeil (avril 2008).

Plus de détails à venir.


Jan 11 2008

Un espace plus agréable

Catégorie: Auteurs,Diffusion,LiensLes Six Brumes - Guillaume Houle à 13:55

Cela fait déjà trois jours que vous n’avez pas constaté de nouvelle manifestation textuelle de ma part, sur ce site.

Chose promise, chose due. J’ai fait mes leçons et amélioré l’apparence de la page MySpace des Six Brumes. Plus technique que Facebook, MySpace exige une plus grande connaissance du traditionnel code HTML. Disons simplement que le Capitaine Haddock aurait rougi devant l’abondance d’une certaine prose de ma part, dans le cadre de cette aventure.

La page mérite encore un peu de retravail, mais je crois qu’elle est regardable, pour l’instant. Pour en agrémenter le fond, je lui ais par ailleurs choisi l’illustration de couverture du roman d’épouvante Nocturne, de Jonathan Reynolds, comme fond d’écran.

Bonne visite au http://www.myspace.com/lessixbrumes


« Page précédentePage suivante »

  • Catégories