Mai 01 2008

Un répit… l’espace d’un instant

Catégorie: Auteurs,Diffusion,Événements,Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 21:45

Quel lancement agréable!

Cette exclamation jetée, Les Six Brumes peuvent enfin souffler, l’espace d’un instant, en se projetant mentalement les images de cette belle soirée. Il a été en effet fort agréable d’y voir certainement des visages familiers, mais aussi des gens à découvrir, des êtres fascinés par l’Imaginaire qui vivent perpétuellement en bordure de nos existences sherbrookoises et que nous ne connaissons pas encore assez. Des lecteurs d’aujourd’hui, des écrivains de demain et, nous l’espérons, des amis pour la vie.

Même si cela n’a rien à voir avec Facebook, lorsque je parle d’amis, j’invite toutes celles et ceux présents à l’événement à nous communiquer leurs impressions positives et négatives vis-à-vis La Légende de McNeil, soit en nous écrivant via les commentaires, ou encore via le biais de Facebook ou de MySpace.

En terminant, j’aimerais souligner la présence de nombreux écrivains de l’Association des auteures et auteurs des Cantons de l’Est, des Éditions C. Rousseau, de gens de la Coop de l’Université de Sherbrooke, de membres du théâtre de la relève et de participants des grandeurs nature de l’Estrie, de fans de Nocturne Club Vidéo Culte (R.I.P.), des éditeurs de Nocturne, le fanzine culte, d’artistes sherbrookois et de nombreux passionnés d’Imaginaire. Merci d’avoir pris le temps de venir nous voir, nous savons que vous avez tous et toutes des vies très occupées.

Bon, la pause achève, il faudrait bien que j’en profite un peu. 😉

On s’en va au Congrès Boréal de Montréal, les 10 et 11 mai prochain.

Je vous tiens au courant.


Mar 04 2008

Les brumes émergent de l’Inconnu

Catégorie: GénéralitésLes Six Brumes - Guillaume Houle à 10:53

Ouf.

Nous l’avons échappé belle.

Pendant que le gardien des murs hébergeant l’univers des brumes s’absentait momentanément afin d’assister son épouse dans la naissance de leur premier enfant, des forces occultes provenant d’au-delà de l’Inconnu en ont profité pour rompre l’équilibre des lieux.

Acharné, le combat des défenseurs des brumes a duré plus d’une trentaine d’heures. Les envahisseurs chassés, nous revoici de nouveau en selle.

Ami, soit de nouveau le bienvenu dans l’univers tumultueux des Six Brumes, où l’Imaginaire est roi.


Mar 01 2008

L’Aurore, six ans plus tard

Catégorie: Auteurs,Événements,Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 07:23

Il y a six ans survenait un événement marquant dans l’histoire des Six Brumes : L’Aurore, premier ouvrage de maison d’édition, était né.

Pour célébrer l’occasion, je publierai au mois de mars une série d’images, de commentaires et de faits marquants reliés à cette parution historique.

Commençons tout de suite avec un élément inédit, que peu d’entre vous ont eu l’occasion de voir, soit la couverture originale, jamais utilisée, de L’Aurore :


Fév 23 2008

Un moment de suspense…

Catégorie: Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 13:47

Depuis deux semaines, le silence s’amoncele en milliards de petits pixels de poussières sur le site Internet des Six Brumes.

Toutefois, si vous tendez l’oreille attentivement, l’écho nocturne de la forêt retentit des claquetis de claviers osseux, des cris rauques de globes occulaires surmenés, des soupirs lugubres de mort-vivants éreintés.

Bientôt, hors de la forêt et sur les plaines enneigées bordant votre demeure, vous verrez surgir les brumes, et de celles-ci l’enfant damné issu de son horrible labeur.

Fixez bien les ténèbres.

L’Horreur arrive.


Fév 13 2008

Mathieu Fortin : auteur, directeur littéraire, passionné

Catégorie: Auteurs,Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 23:32

Apparemment, aucun de vous n’aimerait être éditeur, en fin de compte, à en juger par votre taux de réponse à la question précédente : 0%!

D’une certaine façon, ça représente un soulagement. Le travail effectué par Les Six Brumes est nécessaire, car peu de passionnés d’Imaginaire semblent prêts à le faire à notre place. D’un autre côté, cette situation nous prive de vos précieuses idées, qu’on aurait bien aimé lire. Mais bon, on se reprendra autrement!

D’ici là, j’aimerais vous parler d’un des quelques passionnés qui contribuent à renforcer l’aura des brumes à l’intérieur et à l’extérieur de la maison d’édition : Mathieu Fortin.

Auteur de nouvelles, fondateur et ex-éditeur de Brins d’éternité (fanzine consacré à la SF québécoise), Mathieu Fortin s’apprête à publier son premier ouvrage aux Six Brumes, « Le Loup du Sanatorium ». Actualisant une thématique chère au folklore québécois, la lycanthropie, l’auteur issu de La Tuque et résidant à Trois-Rivières nous fera vivre dès avril la rencontre d’un groupe de jeunes avec la mort hurlante et bestiale.

Au-delà de la thématique toutefois, c’est une véritable rencontre avec une littérature forte, vivante, pleine de sueurs chaudes et froides que Mathieu Fortin nous propose. Car ce passionnés de SFFQ n’est pas né de la dernière pluie. Après avoir écrit plusieurs nouvelles, dirigé un fanzine, participé à plusieurs ateliers d’écritures, rencontré des auteurs chevronnés, il possède désormais la force de donner du tonus à tout récit déjà intéressant, en partant.

C’est donc lui, Mathieu Fortin, que Les Six Brumes ont choisi pour diriger le projet 2008 de Jonathan Reynolds, son sinistre et mystérieux recueil intitulé « Silencieuses ». Dernière visite de l’auteur dans les sombres ruelles d’Innstown et les rangs inquiétants de Silent Valley, « Silencieuses » possèdera en plus la marque glaciale de Fortin.

Un mariage né en Enfer.

J’espère que vous vivrez assez longtemps pour le voir se concrétiser, à l’automne 2008.


« Page précédentePage suivante »

  • Catégories