Juin 10 2008

McNeil au Tourne-Livres de Sherbrooke

Catégorie: Auteurs,Diffusion,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 17:14

Nos excuses à tous ceux et toutes celles qui, parmi vous, ont espéré trouver La Légende de McNeil au Tourne-Livres de Sherbrooke, à la suite de la parution d’un article dans le Voir Estrie il y a quelque temps.

Il n’y était pas encore, jusqu’à tout récemment. C’est de ma faute. Mea Culpa.

J’ai expié ma faute et remédié à la situation. En théorie, le petit dernier du maître de l’épouvante sherbrookois devrait être disponible dès ce mercredi. Si vous ne le trouvez pas sur place, demandez-le!

Le Tourne-Livres est situé au 3 rue Wellington nord, Sherbrooke. On trouve aussi certains de nos titres chez Un livre, une histoire, au 87 rue Wellington nord, à Sherbrooke.

Bien sûr, nos titres réguliers (Alégracia, Nocturne, Résonances, etc.) sont disponibles dans toutes les bonnes librairies du Québec, grâce à Diffusion Raffin. Si vous ne le trouvez pas, demandez-les!

À bien y penser, vous serez peut-être même obligés de les demander. Le dernier rapport du distributeur indique que les librairies ont été littéralement dépouillées par une horde d’insatiables lecteurs… peut-être même par vous?

Dans tous les cas, bonne lecture! 😉


Juin 05 2008

Loups et familles épuisés

Catégorie: Auteurs,Diffusion,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 14:23

Voilà, ça y est!

Bon, la situation s’applique déjà depuis quelque temps, mais j’ai mystérieusement gardé le couvercle sur la marmite vide, peut-être parce parce que mon esprit est plutôt rivé sur l’automne prochain.

Pour tout vous dire, donc : les tirages des 1ères éditions de L’Ancienne Famille et de Le Loup du Sanatorium sont épuisés.

La demande étant très forte, à notre heureuse surprise d’ailleurs, une 2e édition de Le Loup du Sanatorium sera imprimée en plus grande quantité et distribuée par Diffusion Raffin à l’échelle du Québec, dès septembre ou octobre prochain.

Je vous invite donc à profiter de l’été qui s’annonce, avant de succomber à la morsure du Loup. Amusez-vous bien, qui sait quelles nuits sombres seront les vôtres après votre passage au Sanatorium…
😉


Juin 04 2008

D’étranges Z’Ailées dans Les Brumes de l’Imaginaire

Catégorie: Auteurs,Diffusion,Événements,Liens,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 08:32

Ça fait toujours plaisir de lire qu’un autre éditeur partage nos idées sur le petit monde de l’édition. Aujourd’hui, mon collègue Jonathan Reynolds m’a transmis un message d’Amy Lachapelle, directrice littéraire des Z’Ailées, qui a bien aimé notre article sur le genre d’auteurE recherché par les éditeurs.

Pour le rappel, voici le lien qui mène à bonne destination :
http://www.6brumes.com/index.php/foire-aux-questions/ecrivain-un-etre-physique-social-et-mental/

Si vous n’avez pas encore lu ces quelques lignes et que vous aspirez à écrire, je vous invite à le faire.

Maintenant, je sais que le nom de Jonathan Reynolds a accroché votre attention. Que se passe-t-il donc avec le Saigneur de l’épouvante sherbrookois? Il a publié une première nouvelle dans la prestigieuse revue Solaris. On a pu lire sa nova, La Légende de McNeil, ainsi que sa nouvelle dans les pages de la revue Clair Obscur.

Mais ne devait-il pas aller plus loin encore?

Vous trouverez la réponse ici :
http://www.zailees.com/collection-5-39.php

Et ce sera votre avant-dernier arrêt… avant Silencieuses.

On se redonne rendez-vous à Innstown et Silent Valley, en octobre.


Mai 13 2008

Clichés d’horreur

Catégorie: Auteurs,Événements,Généralités,Liens,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 11:12

Quel merveilleux Congrès Boréal!

Mais allais-je vous en parler maintenant? Pas du tout, puisque je patauge encore sous des hordes de tâches reliées à ma présence à l’événement, ou encore à mon absence aux quartiers généraux (plutôt virtuels) de Sherbrooke, durant ce temps.

Pourquoi vous écrivais-je, donc? Afin de remonter dans le temps à vos côtés!

Je vous invite à admirer ces magnifiques photographies du lancement de La Légende de McNeil, le mercredi 30 avril dernier, courtoisie de l’excellent photographe Charles-Antoine Caron (consultez son site Internet ici) :

1. Jonathan Reynolds rencontre un passionné d’imaginaire. Ou est-ce
en fait un maniaque (regardez sur les autres photos…)?

La Légende de McNeil, lancement

2. Un auteur d’horreur et de fantastique souriant?

La Légende de McNeil, lancement

3. Jonathan Reynolds pose avec le terrible directeur des publications
et communications, Guillaume Houle. Que cache-t-il, sous son chapeau?

La Légende de McNeil, lancement

4. Jonathan Reynolds avec son plus grand fan, Michel Francoeur.

La Légende de McNeil, lancement

5. À quoi pense ce terrible personnage, toutes dents découvertes?

La Légende de McNeil, lancement

6. Enfin, de l’horreur au menu!!!

La Légende de McNeil, lancement

7. La photo « blooper » : trouvez l’erreur!

La Légende de McNeil, lancement


Mai 01 2008

Un répit… l’espace d’un instant

Catégorie: Auteurs,Diffusion,Événements,Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 21:45

Quel lancement agréable!

Cette exclamation jetée, Les Six Brumes peuvent enfin souffler, l’espace d’un instant, en se projetant mentalement les images de cette belle soirée. Il a été en effet fort agréable d’y voir certainement des visages familiers, mais aussi des gens à découvrir, des êtres fascinés par l’Imaginaire qui vivent perpétuellement en bordure de nos existences sherbrookoises et que nous ne connaissons pas encore assez. Des lecteurs d’aujourd’hui, des écrivains de demain et, nous l’espérons, des amis pour la vie.

Même si cela n’a rien à voir avec Facebook, lorsque je parle d’amis, j’invite toutes celles et ceux présents à l’événement à nous communiquer leurs impressions positives et négatives vis-à-vis La Légende de McNeil, soit en nous écrivant via les commentaires, ou encore via le biais de Facebook ou de MySpace.

En terminant, j’aimerais souligner la présence de nombreux écrivains de l’Association des auteures et auteurs des Cantons de l’Est, des Éditions C. Rousseau, de gens de la Coop de l’Université de Sherbrooke, de membres du théâtre de la relève et de participants des grandeurs nature de l’Estrie, de fans de Nocturne Club Vidéo Culte (R.I.P.), des éditeurs de Nocturne, le fanzine culte, d’artistes sherbrookois et de nombreux passionnés d’Imaginaire. Merci d’avoir pris le temps de venir nous voir, nous savons que vous avez tous et toutes des vies très occupées.

Bon, la pause achève, il faudrait bien que j’en profite un peu. 😉

On s’en va au Congrès Boréal de Montréal, les 10 et 11 mai prochain.

Je vous tiens au courant.


« Page précédentePage suivante »

  • Catégories