Août 04

Comment se comporter dans un événement littéraire?

Catégorie: Événements,GénéralitésLes Six Brumes - Guillaume Houle à 21:47

Le temps file à la vitesse de la lumière, au point où les cloches du Congrès mondial de science-fiction résonnent déjà ardemment… On en a même parlé à la radio de Radio-Canada mardi soir!

Que vous vous rendiez à Anticipation, le 67e Congrès mondial de science-fiction, ou au Congrès Boréal, le sympathique rendez-vous des littératures de l’Imaginaire québécois, il est important d’emporter avec soi les éléments suivants :

1. Son désir de rencontrer des passionnés et de discuter avec eux.
2. Son ouverture d’esprit
3. Son sourire
4. Des vêtements déçents
5. Une haleine fraiche, ainsi que les outils pour corriger la situation au besoin
6. Ses cartes d’affaires (très important)
7. Son portefolio, si l’on est illustrateur
8. Sa capacité d’écoute

Il est toutefois déconseillé d’emmener avec soi les éléments suivants :

1. Son manuscrit : Un éditeur qui ne vous connait pas n’a pas envie de trimballer une brique de 5 livres (400 pages) sur lui en permanence. Faites un premier contact et les intéressés vous demanderont de leur transmettre votre manuscrit par la suite. Vous pouvez toutefois transmettre une courte biographie de vous-même (1-2 pages) qui survole vos différentes créations littéraires.

2. Les cartes de votre univers : Vous êtes cartographe? Tant mieux, mais ça ne prouve en rien votre capacité d’écrire!

3. Une attitude envahissante :  Prenez garde à rester à une distance confortable de vos interlocuteurs. Il n’y a rien de plus désagréable pour un éditeur de se faire envoyer une haleine fétide au visage par un auteur qui gruge toute son attention pendant plus de 15 minutes. Gardez vos distances, écoutez les conversations et ne monopolisez pas l’attention d’une personne au-delà de 10-15 minutes.

4. Une attitude désagréable : Vous trouvez que rien n’arrive à la cheville de vos récits et de votre écriture? Vous pensez sérieusement que dire ce genre de commentaires vous aidera à vous faire des amis? Retenez-vous et essayez de voir le bon côté des gens et des univers qui se présentent à vous! Un éditeur ne veut certainement pas nouer de lier avec un auteur hargneux et condescendant.

Il s’avère aussi important de considérer les faits suivants :

1. Si c’est la première fois que vous vous présentez à un congrès, il est certain que plusieurs personnes ne seront pas portées à vous parler. Il vous faudra faire les premiers pas, et accepter que certaines personnes ne s’intéressent pas à vous à prime abord. C’est en revenant à chaque année et en participant à des tables de discussion que allez finir par vous faire reconnaître par le plus grand nombre, et ainsi à vous créer de meilleures opportunités et relations.

2. Si vous n’avez publié aucune nouvelle et aucun roman, il est possible que des éditeurs vous demandent de faire vos preuves en publiant des nouvelles dans des revues littéraires (Brins d’éternité, Clair/Obscur, Horrifique, Nocturne, Solaris, etc). Laissez de côté votre égo et saisissez les opportunités en discutant sur place avec les éditeurs des revues, pour ensuite leur soumettre des nouvelles de votre cru.

3. Comprenez votre place dans l’écologie du milieu : on apprend davantage à collaborer avec les gens déjà en place qu’en tentant de compétitionner avec tout le monde. Saisissez les opportunités qu’on vous présente (comités de lecture, organisation d’activités, chronique dans une revue, contribution à l’organisation du congrès, etc.), c’est une excellente façon de vous faire remarquer dans le petit milieu des littératures de l’Imaginaire québécois.

Bon, le temps file, je dois continuer à me préparer!

Je vous laisse, en espérant vous voir à Anticipation (http://www.anticipationsf.ca) ou à Boréal (http://www.congresboreal.ca)!!!

2 commentaires pour “Comment se comporter dans un événement littéraire?”

  1. mathieu f dit:

    Jaser est le mot clé. Il ne faut pas avoir peur d’aller se présenter et de parler avec les auteurs, même si c’est juste pour leur dire « J’ai bien aimé ce que j’ai lu de vous ». Ça permet un premier contact qui pourrait porter fruit, surtout en cette ère de technologies 2.0 où les gens se rencontrent parfois sur le net avant de se rencontrer en personne!

    PS: Je suis ouvert à discuter avec des p’tits « nouveaux » comme d’habitude.

  2. L’aspirant auteur dans les évènements littéraires | Tu verras, clavier dit:

    […] éditeur vient de publier un billet assez important concernant le comportement que devraient adopter les aspirants auteurs durant les évènements […]

Laisser un commentaire


  • Catégories