Nov 17

Nocturne renaît de ses cendres

Catégorie: Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 19:12

Un des éléments que j’ai oublié de mentionner dans mon billet d’hier, c’est que la maison d’édition Les Six Brumes existe en bonne partie pour donner aux auteurs de la relève l’occasion de faire leurs armes, avant de s’enrôler auprès d’éditeurs de plus grande envergure.

Des auteurs tels que Dominic Bellavance, Mathieu Fortin et Jonathan Reynolds ont fait le saut par le passé. D’autres tels que Geneviève Blouin et Michel J. Lévesque ont publié chez un autre éditeur avant d’incendier les brumes de l’imaginaire. Enfin, certains telles que Dave Côté, Caroline Lacroix et Marie Laporte travaillent à de nouveaux projets destinés à nos collègues éditeurs.

Ceci dit, jusqu’à présent, aucun ne nous avait encore fait l’honneur de republier ailleurs un titre paru aux Six Brumes. Pourquoi s’agit-il d’un honneur? Asimov l’a fait. Senécal l’a fait. Combien d’auteurs connus et reconnus l’ont fait?

Un nouvel éditeur qui publie un manuscrit paru aux Six Brumes confirme que le choix initial de la maison d’édition était le bon, et que le livre mérite une nouvelle vie, une nouvelle occasion d’aller chercher un lectorat différent avec des moyens et une visibilité supérieures.

Qui est l’heureux élu? Vous l’aurez deviné : il s’agit de Nocturne, roman d’horreur de Jonathan Reynolds, publié dans une édition fraîche et revue chez Porte-Bonheur. Merci à Pierre Lavigne, éditeur, pour ce grand honneur, et bravo à Jonathan pour cette nouvelle réalisation.

Vous êtes curieux de lire la nouvelle version de Nocturne? Suivez les traînées de sang…

Laisser un commentaire


  • Catégories