Sep 24 2010

À la rencontre des Brumes

Catégorie: ÉvénementsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 22:33

Pour les passionnés oeuvrant derrière Les Six Brumes, le moment le plus important de l’année est celui des lancements et des Salons du livre. C’est là en effet que le travail plusieurs fois remis sur le métier à éditer s’incarne et prend tout son sens, que les sourires s’échangent et que les langues se délient.

Voilà en effet une réalité qu’on voit assez peu véhiculée dans les médias ou dans l’industrie du divertissement : on lui préfère souvent le mythe de l’écrivain solitaire, reclus dans son île, communiquant par télégraphe avec des éditeurs juchés dans des tours de fer protégées par de fiers cerbères.

Or, dans la vraie vie, les auteurs et les éditeurs qui ont à coeur de véhiculer la Culture et l’Imaginaire ont besoin de bains de foule regénérateurs. La raison en est évidente : on écrit pour être lu, pour partager une vision du monde à travers des personnages et des récits.

Il y a aussi une autre raison, capitale pour les éditeurs  comme Les Six Brumes : rencontrer de nouvelles plumes.  Rien de tel qu’une conversation en personne pour découvrir un auteur et amorcer une relation professionnelle qui se bâtira au fil du temps. Oui, vous avez bien lu, « qui se bâtira au fil du temps ».

Est-ce que je veux publier cet auteur intéressant et stimulant que j’ai rencontré lors du dernier Salon du livre? Peut-être. Si je le revois au Congrès Boréal, événement annuel de science-fiction et de fantastique, je vais y penser plus sincèrement. Mais il n’y a rien de garanti : éditer est une affaire de flair, d’affinités et d’opportunité. Comme dans une ligue de sport professionnelle, on retrouve des équipes et des joueurs autonomes, et nul n’est obligé l’un envers l’autre tant qu’un contrat n’est pas signé.

Dans quelles arènes du livre pourrez-vous partager l’Imaginaire des Six Brumes cet automne?

Dimanche 26 septembre, 14h00 – Lancement de Kinderesser à Magog
Jeudi 30 septembre, 19h00 – Lancement de Kinderesser à Sherbrooke
Jeudi 30 septembre à dimanche 3 octobre – Salon du livre du Saguenay Lac-St-Jean à Jonquière
Jeudi 14 octobre au dimanche 17 octobre – Salon du livre de l’Estrie
Jeudi 4 novembre au dimanche 7 novembre – Salon du livre de Rimouski
Mercredi 17 novembre au dimanche 22 novembre – Salon du livre de Montréal

D’autres dates sont à venir pour Montréal et Trois-Rivières.

Tous les détails dans la section Calendrier .


Sep 07 2010

Kinderesser : deux lancements pour la novella de Marie Laporte

Catégorie: Événements,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 22:37

Un jour, Élodie disparaît à la sortie d’un supermarché.

Les griffes de Kinderesser se sont refermées sur elle.Kinderesser, c’est ce spectre qui hante les parents du monde entier. Ravisseurs d’enfants, ses disciples présentent une allure respectable et mènent une vie bien ordinaire. Loin des regards, leurs âmes noires se tournent vers un passé oublié, dont les conséquences font la une des médias et mobilisent, souvent en vain, des groupes de citoyens entiers.

Mais qu’est-ce qui se cache réellement derrière Kinderesser?

Kinderesser, novella de policier de Marie Laporte publiée aux éditions Les Six Brumes

Ce qui se cache derrière Kinderesser, c’est Marie Laporte, auteure de cette novella de policier qui s’inscrit en tripes rouge sang dans la position #7 de la Collection Nova aux éditions Les Six Brumes.

En l’honneur de cette publication mystérieuse, à la fois proche de l’horreur et de fantastique, je vous invite à rencontrer l’auteure lors de l’un des deux lancements suivants :

MAGOG
Dimanche 26 septembre
14h00 à 16h00
Auberge Orford / Pub du pont
20 rue Merry Sud
Événement Facebook

SHERBROOKE
Jeudi 30 septembre
19h00 à 20h30
La Mare au Diable
151 rue King Ouest
Événement Facebook

Des copies de Kinderesser seront en vente sur place au coût de 5$.

Au plaisir de vous y voir ou revoir!


Sep 04 2010

Empereur GHOULE versus le clone de Céline Dion à la Journée Prologue?

Catégorie: Événements,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 16:19

S’il y a une de ces semaines capables de vous jeter à terre, c’est bien celle de la Journée Prologue!

Résumons : Prologue est le distributeur des Six Brumes depuis mars 2010. C’est grâce à lui désormais que nos titres se retrouvent dans les librairies du Québec et de certaines provinces du Canada.

Le génie de Prologue, c’est celui de travailler étroitement avec les libraires, les bibliothécaires et les médias, notamment dans le cadre d’un événement intitulé « La Journée Prologue », et ayant lieu cette année le mercredi 1er septembre.

Pour l’occasion, l’entreprise a mis le paquet : autobus en provenance de Québec et de Trois-Rivières, événement à l’Hôtel Hilton de Montréal, salon des exposants, cahier promotionnel avec prise de note possible, projection sur grand écran, services de presse sur place, dîner et collations fournies, six séances de présentation de titres des éditeurs et une session « Coup de théâtre ».

Inutile de vous dire que Jonathan Reynolds, mon collègue éditeur, et moi-même nous sommes bien amusés, tout en profitant de l’occasion pour multiplier les rencontres. Citons notamment les auteurs Yanick Comeau ( auteur de la série Les Enfants de Dracula chez LER), Élisabeth Tremblay (série Filles de Lune chez De Mortagne, plus 50000 copies vendues, bravo! : -)), le « cardinal » André K. Baby (auteur de La danse des évêques chez Broquet) et Viateur Lefrançois (auteur d’Aventuriers de mers chez Éditions du phoenix). Nous avons aussi eu le plaisir de discuter avec Sandy chez De Mortagne, Stéphane et Sylvain chez PopFiction, plusieurs auteurs et éditeurs de chez Québec/Amérique, ainsi qu’avec nos collaborateurs de chez Prologue.

Le plus intéressant toutefois est le contact avec les libraires et les bibliothécaires, ces passionnés oeuvrant chez Archambault, Renaud-Bray, Librairie du Royaume, Librairie Raffin, les bibliothèques de ville, ou encore Soizic Josse de chez Côté Blogue et Anne-Marie Lobe du Journal de Montréal, et avec lesquels on a toujours que trop peu de temps pour discuter… excepté les anciens collègues de Jonathan à Québec et à Sherbrooke, qui ont longtemps eu l’occasion de l’entendre raconter ses histoires fantastiques!

J’ignore quel impact réel notre présence a eu sur les gens réunis sur place, mais je ne peux m’empêcher de dire que ce fût un réel plaisir d’y présenter quelques-uns de nos titres – notamment Silencieuses, Résonances, L’Aquilon et Kinderesser (lien à venir)  – en compagnie de Jonathan. Précisons que nous avons de la pratique : nos duos de présentation orale remontent au CEGEP de Sherbrooke, en 1998, et se sont poursuivis depuis!

Et il faut dire que nous ne passons jamais inaperçus : le prix de présence que nous remettions aux gens sur place étant une robe médiévale d’une valeur de 175$ confectionnée par ma copine Isabelle Morneau, il fallait bien que ce soit un homme de 40 ans qui la gagne! La foule a bien rit pendant que l’heureux gagnant s’amusait à bouger comme s’il la portait déjà. 😀

Le moment le plus fort était toutefois réservé pour la fin de l’après-midi : princesses, mascottes cajôleuses, ados attardés qui font de l’humour, bande-annonces, chansons rétros… les éditeurs réunis sur place avaient chacun 2 minutes pour mettre le paquet sur un seul de leurs titres, afin d’épater la galerie. C’était le « coup de théâtre ».

Disposant de peu de moyens, j’ai donc fait appel à L’Empereur GHOULE pour qu’il vienne défendre notre plus gros titre de l’automne, Morphoses de Mathieu Fortin. Armé de sa cape brune traînante, le visage voilé et un faux à la main, il n’a laissé personne indifférent… pas même le sosie de Céline Dion!

Empereur GHOULE, représentant des Six Brumes

Devinez le coup de théâtre de Michel Brûlé?  Oui, un livre de photos sur Céline Dion, avec une imitatrice pour venir interpréter une chanson connue de la diva lors de la présentation. Précisons que même la copie conforme de Céline Dion a remarqué L’Empereur GHOULE lors de son passage, le défiant de son doigt pointé tout en faisant semblant de pousser une note synchronisée.

Alors là, il fallait relever le défi. 🙂

Quelques minutes plus tard, le cor des brumes retentissait, et L’Empereur GHOULE avait la foule entière à sa disposition. S’avançant entre les autres éditeurs, le sinistre mort-vivant a recouvert le micro de son sombre capuchon, et a proféré d’une voix grave et rauque ce discours (ou quelque chose qui lui ressemblait) :

« VOUS CRAIGNEZ LA MORT.
ET MOI, J’AIMERAIS PRENDRE MA RETRAITE.
ALORS LISEZ MORPHOSES, DANS LEQUEL SE TROUVENT
INSCRITS LES SECRETS DE LA VIE ÉTERNELLE.
ÉCRITES PAR MATHIEU FORTIN, CES NOUVELLES RACONTENT
LES CONTES, MYTHES ET LÉGENDES DE ST-ÉDOUARD.
À L’INTÉRIEUR DE CES RÉCITS, VOUS TROUVEREZ LES CLÉS DE L’IMMORTALITÉ
ALORS LISEZ… OU MOURREZ! »

Comment bien finir la journée après avoir figé une foule de 300 ou 400 personnes? En rencontrant Normand Chouinard et Edgar Fruitier dans le couloir, juste avant leur présentation!

Ajoutez un aller-retour Sherbrooke-Montréal et la canicule de la semaine à tout ça, et vous pouvez imaginer mon regard hagard du lendemain!


Août 28 2010

La comtesse et le loup-garou immortalisés

Catégorie: Généralités,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 12:43

Voilà, ça y est!

Les novellas Erzébeth : comtesse sanglante de Sophie Dabat et Le Loup du Sanatorium de Mathieu Fortin sont de nouveau disponibles, cette fois en livres électroniques!

Erzébeth Bathory : comtesse sanglante
de Sophie Dabat

Erzébet Bathory : comtesse sanglante, page couverture

Le Loup du Sanatorium
de Mathieu Fortin

Le Loup du Sanatorium, novella d'horreur de Mathieu Fortin publiée aux éditions Les Six Brumes


Août 26 2010

Un bandeau pour « Drummondville » de Patrick Senécal

Catégorie: GénéralitésLes Six Brumes - Guillaume Houle à 21:57

Mentionnées dans un article précédent, les publications Silencieuses et Résonances viennent d’arriver dans une librairie près de chez vous!

Comment les repérer? Vous pouvez demander à un commis-libraire de vous aider, ou encore aiguiser votre oeil d’aigle en essayant de trouver le bandeau promotionnel accollé sur Résonances :

Incluant une nouvelle de Patrick Senécal, Drummondville


« Page précédentePage suivante »

  • Catégories