Mar 14 2009

Trois-Rivières : une arène de boxe sous les projecteurs

Catégorie: GénéralitésLes Six Brumes - Guillaume Houle à 19:59

Parfois, nous ne sommes pas là où nous aimerions être, mais nous savons que le soleil y brille, et cela nous suffit.

Cette année, en 2009, c’est la première fois que je rate le Salon du livre de Trois-Rivières en trois ans. Je ne le regrette pas : j’ai beaucoup de travail à abattre en Estrie. Mais je le regrette encore moins lorsque j’entends les échos de mes collègues auteurs, qui greffent des sourires aux visages colorés et qui inspirent les passions aux lecteurs avides d’Imaginaire, au confluent des mythiques rivières

Dominic Bellavance, Mathieu Fortin et Gabrielle Leblanc (illustratrice et exposante pour l’occasion :-))  se battent dans l’arène des livres depuis trois jours déjà, baignés par les feux de la rampe. J’entends les cris de leurs supporteurs, dont j’ai l’impression qu’ils ont augmenté de volume depuis une arrivée assurément triomphante de Jonathan Reynolds sur le « ring ».

Devant de tels guerriers, je me sens fier : ont-ils vraiment besoin d’un supporteur estrien pour l’occasion? Bien sûr, la franche camaraderie de ces moments me manque. Il ne fait pas de doute : la prochaine fois que je les côtoyerai lors d’un Salon du livre, je le ferai à titre de spectateur. Ce sont eux, auteurs et illustrateurs, qui mènent la danse.

Le dernier « round » commence ce dimanche 15 mars :  si vous êtes en Mauricie ce jour-là, rendez-vous au Salon du livre de Trois-Rivières!


Mar 07 2009

Des lettres et des chiffres à Trois-Rivières

Catégorie: ÉvénementsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 08:04

Du jeudi 12 au dimanche 15 mars, en cette deuxième (2e) semaine de mars, le troisième (3e) mois de l’année, Les Six (6) Brumes seront présents à la 21e édition du Salon du livre de Trois(3)Rivières, ville qui soulignera cet été le 375e anniversaire de sa fondation.

Pour l’occasion, nous serons présents au kiosque 59 (au fond à droite, près de la scène principale) durant les quatre (4) jours de l’événement, avec trois (3) de nos auteurs à la barre – Dominic Bellavance, Mathieu Fortin et Jonathan Reynolds, sans oublier la présence très appréciée de Gabrielle Leblanc, illustratice (La Légende de McNeil) et graphiste de talent (matériel promotionnel d’Alégracia et du Loup du Sanatorium), jeudi et vendredi.

Sur place, nous présenterons 13  de nos 15 titres, en plus de cartes de pré-commande d’Alégracia et le Dernier Assaut, pour celles et ceux qui ne veulent pas rater la sortie prochaine de ce quatrième (4e) tome et conclusion tant attendue à la série de Dominic Bellavance.

Je pourrais vous inonder de lettres et de chiffres encore longtemps, mais je propose de terminer ce billet en vous invitant à venir nous voir au Salon du livre de Trois-Rivières, à l’aide des informations ci-dessous :

Salon du livre de Trois-Rivières
Au Centre des congrès de l’Hôtel Delta
1620 Notre-Dame Centre, Trois-Rivières
Du jeudi 12 au dimanche 15 février
Kiosque 59 (coin supérieur droit, près de la scène)
http://www.sltr.qc.ca

Séances de signature :

Dominic Bellavance (Alégracia)
Jeudi – Présence  occasionnelle  au courant de la journée
Vendredi – Présence occasionnelle au courant de la journée
Samedi – 12h00 à 15h00, 17h00 à 18h00, 19h30 à 21h00
Dimanche – 10h00 à 13h00, 14h00 à 17h00

Mathieu Fortin (Le Loup du Sanatorium)
Jeudi – 11h00 à 12h00, 13h00 à 14h00, 15h00 à 17h00
Vendredi– 09h00 à 09h30, 11h00 à 12h00
Samedi – 14h00 à 16h00
Dimanche – 11h00 à 12h00, 13h00 à 14h00

Jonathan Reynolds (Silencieuses)
Samedi – 10h00 à 12h00, 15h00 à 17h00, 18h00 à 19h30
Dimanche – 11h00 à 12h00, 13h00 à 17h00

Au plaisir de vous voir ou de vous revoir!


Fév 23 2009

Un chantier tranquille

Catégorie: ÉvénementsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 20:58

Il y a de ces jours où, lorsque les travaux vont bon train, on ne sait trop quoi raconter pour épater la galerie.

Du côté des Six Brumes, les choses progressent bien. Nos livres sont de nouveau disponible en librairie. Le Loup du Sanatorium fait un tabac sur les tablettes. Silencieuses continue de séduire. Alégracia prépare son Dernier Assaut avec assiduité. Notre nouvelle boutique de l’Imaginaire avance tranquillement. Nous avons presque terminé la lecture des manuscrits reçus en 2006 (enfin!). On envoie des sondes littéraires étudier diverses possibilités à gauche et à droite.

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles?

En fait, nous avons quelques nouvelles sous la manche :

En mars prochain, du jeudi 12 au dimanche 15, nous visiterons le Salon du livre de Trois-Rivières (SLTR). Après le SLTR, Dominic Bellavance se rendra à l’école Saint-Antoine de Lennoxville (Sherbrooke) pour y rencontre les élèves de la 3e à la 6e année. Début avril, nous serons enfin officiellement présents au Salon du livre de Québec, pour la première fois en tant qu’éditeur, sous la bannière des Messageries de presse Benjamin.

Ah, j’ai oublié de dire : merci aux lecteurs qui sont venus nous voir à Longueuil. Ce fut un Salon du livre jeunesse très agréable. Un merci particulier à Patrick de chez Raffin et à son ami Guillaume, qui ont eu la gentillesse de « booster » l’automobile que j’avais emprunté, le samedi 14 février, pour me rendre à l’événement! Oui, je sais, je suis nul en mécanique…

…plus de nouvelles à venir!


Fév 04 2009

Le Loup du Sanatorium hurle aux librairies Silencieuses

Catégorie: Diffusion,ÉvénementsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 19:48

Près de cinq mois après avoir été muselé par l’attente, Le Loup du Sanatorium du trifluvien Mathieu Fortin a fait une entrée triomphante dans plusieurs librairies du Québec. Ce court roman tartiné d’hémoglobine et de sensations fortes, décrit par Michel Vézina (chroniqueur culturel du ICI et maestro de la collection Coups de tête) comme « [..] du Stéphanie Meyer sur l’acide, carrément. », est maintenant disponible à un prix équivalent à une aubaine au cinéma, soit seulement 5$.

Et si, tel un bon film d’épouvante, Le Loup du Sanatorium se dévore en 90 minutes, les amateurs d’émotions peintes en rouge ne sont pas en reste. Pour 13$ de plus, ils peuvent avoir accès aux multiples carrefours de l’imaginaire fantastique de Jonathan Reynolds, qui publie dans son recueil Silencieuses huit (8) histoires de passion mortelle. L’attrait de l’inconnu, les amitiés perdues, les amours noyés, les passions destructrices et la découverte de la sexualité ne sont que quelques-uns des thèmes rencontrés à Innstown et à Silent Valley, les cités rêvées par ce sherbrookois habitant aujourd’hui la Vieille Capitale.

Solitaire dans les méandres des brumes, la série Alégracia de l’auteur Dominic Bellavance porte encore une fois le flambeau de la fantasy, en proposant le combat ultime pour la sauvegarde du Continent-Coloré dans « Alégracia et le Dernier Assaut », quatrième (4e) et dernier tome de la série. Bien que le lancement de cet ultime ouvrage est prévu pour la fin du mois d’avril 2009, les inconditionnels de la série peuvent précommander le livre et le recevoir par la poste dès sa sortie via le http://www.alegracia.com .

Il sera aussi possible de se procurer les livres et de rencontrer les auteurs durant les différents Salons du livre auxquels participeront Les Six Brumes en début d’année, soit les :

Salon du livre jeunesse de Longueuil ( http://fetedulivre.csmv.qc.ca/ ) du 11 au 15 février
Salon du livre de Trois-Rivières ( http://www.sltr.qc.ca ) du 12 au 15 mars
Salon international du livre de Québec ( http://www.silq.org/ ) du 15 au 19 avril

Ce retour en force des Six Brumes est dû à la collaboration des Messageries de presse Benjamin, qui distribuent maintenant les ouvrages de la maison d’édition dans les librairies, bibliothèques et institutions d’enseignement du Québec et du Canada francophone.


Jan 17 2009

Le Loup du Sanatorium en librairie!

Catégorie: Auteurs,Diffusion,PublicationsLes Six Brumes - Guillaume Houle à 12:33

Cinq mois après que sa venue ait été annoncée, Le Loup du Sanatorium ressort intact des décombres de Diffusion Raffin, sa rage décuplée.

Véhiculé maintenant par Messagerie de presses Benjamin, Le Loup du Sanatorium a envahi les magasins Archambault du Québec. Certains prétendent qu’il rôde aussi dans les murs des Librairies Pantoute de la Ville de Québec, mais l’oeil magique d’Internet n’a pas pu confirmer cette information.

Disponible à seulement 5$ plus taxe, nul doute qu’il hantera bientôt l’imaginaire de nombreux lecteurs.

Ah, au fait, si vous rencontrez le Loup ailleurs, écrivez-nous!


« Page précédentePage suivante »

  • Catégories