Catégories
Généralités

Apocalypse Nord : Sébastien Gagnon – L’Osto de scie

Apocalypse Nord

Sébastien Gagnon :
extrait « L’Osto de scie »

Jeff fulmine et transpire d’autant plus. Impossible de tester le vieux truc – tenir la clenche en crinquant, le gaz au boutte –, ça marche pas avec une seule main.

– Maudit grement!

Il a même pas eu le choix. Stihl ou Husqvarna ? Ç’aurait poutant pas été difficile à demander. Mais de toute façon, les docs s’en sacrent des gars comme Jeff et de leurs fétiches à deux-temps. Ce qui compte, pour eux, c’est que les unités restent fonctionnelles.

Les bataillons disciplinaires servent de cobayes pour les équipementiers militaires. Les bandits réquisitionnés pour le bûchage sont meilleurs pour violer et voler, ça fait qu’ils se blessent en masse quand vient le temps d’effectuer un travail honnête. On leur fixe alors des prototypes supposés amoindrir le fardeau des fantassins. Qui pourront enfin mourir légers. Bien souvent, les exos empirent la situation, et on doit achever les testeurs comme de vieux chevaux blessés, et leurs cadavres disparaissent sans plus d’explications.

Il y a dans le secteur plusieurs spécimens de ces chiens sauvages. Les descendants des chiens de traîneaux utilisés dans le tourisme d’aventure, lâchés lousses dans la nature après que la Mistassini a arrêté de geler. Une sous-race envahissante non pas de coyloups, mais de coychiens. Que les prisonniers préfèrent appeler « chiotes », pour « chiens-coyotes ». Ils trouvent ça plus drôle.

À la connaissance de Jeff, Ti-Cul junior tient probablement le seul établissement qui permet de contempler les ondulations disgracieuses des danseuses dans la lueur des flammes d’un poêle à bois. Il fait froid et humide dehors, malgré qu’on soit en juillet, et quelqu’un a jugé bon de partir un feu. Dans la lumière chaleureuse, les courbes de ces filles de troisième zone en bout de parcours semblent presque prometteuses.

Ce soir, il y a foule dans le repaire de fond de chemin de garette, autant des gardiens que des contrebandiers. Parce que ce soir, en plus de l’alcool et des filles, il va y avoir combats de Modifiés. Et Jeff fait partie de la sous-carte.

Précommandez : https://sixbrumes.com/prevente/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.